Posted on Un commentaire

La Méthode 50-20-30 : Comment l’Appliquer ?

la méthode 50-20-30
Notez cet article

Concernant la gestion d’argent, il y a un certain nombres de « formules » qui nous guident sur les bonnes pratiques à adopter. Combien dépenser? Combien économiser? Est-ce que je mets suffisamment de côté? S’il y a une formule qui fonctionne, et qui a déjà aidé des millions de personnes dans le monde, c’est la méthode du 50-20-30. 

Comprendre la méthode 50-20-30

Voici le principe de cette formule qui est en fait une proportion ou un pourcentage.

  • 50% de vos revenus vont vers vos frais fixes prioritaires : loyer, charges, électricité/eau/téléphone,  nourriture, impôts, essence, etc…
  • 30% de vos revenus vont vers vos dépenses non-prioritaires : les sorties, les restos, les cafés, les vêtements, les cadeaux, les loisirs.
  • 20% de vos dépenses vont vers votre épargne et/ou le remboursement de vos dettes et/ou votre fond d’urgence.

Dans beaucoup de cas, les gens arrivent à inverser le 20-30. Ils parviennent à mettre 30% au lieu de 20% de côté. Pour dire que ce n’est pas impossible, mais nécessite d’avoir des revenus correctes et suffisants.

Comment progresser avec la méthode 50-20-30 ?

Bien sûr, cette formule doit s’adapter aux finances de chacun et doit évoluer avec vos revenus, vos dépenses, vos besoins, votre situation ou encore vos projets. Votre objectif final pour devenir prospère sur le long et moyen terme sera de :

  • Réduire au minimum les dépenses obligatoires. Dans un premier temps, on va tout faire pour se rapprocher de ce seuil des 50%. Pour ça, on peut déménager pour réduire son loyer, ou vendre sa voiture si elle n’est pas utilisée, ou encore apprendre à mieux planifier ses repas. Une fois qu’on est proche des 50%, on peut encore continuer à progresser. On peut déménager chez ses parents si c’est possible (mais c’est assez radical et pas possible pour tous), ou continuer à faire des petits changements dans la vie de tous les jours.
  • Les 20% d’économies peuvent être bien entendu augmentées dans l’idéal. La manière la plus direct de le faire, c’est de générer plus de revenus, mais ce n’est pas la plus simple. En réduisant les dépenses obligatoires, on va augmenter naturellement notre potentiel à économiser et/ou à rembourser nos dettes.
  • Enfin, l’argent qu’on met dans les loisirs est largement modifiable. Comme vous l’aurez deviné, plus vous enlèverez les items non-obligatoires, et plus vous réduirez vos dépenses dans cette partie. Il n’est ni bien, ni réaliste d’enlever totalement cette partie, car sur le long terme, on peut plus facilement craquer et dépenser beaucoup d’un coup pour compenser. Qui plus est, la formule du 50-20-30 n’a pas pour objectif de créer une vie de privation, qui rend malheureux, bien au contraire. Il faut simplement mieux s’organiser. Quand on a peu de revenus, mieux vaut aller au resto ou au ciné une fois par mois que de se priver totalement. On peut aussi s’acheter des vêtements d’occasion sur les sites de revente de vêtements au lieu de les acheter neufs. Encore une fois, on est dans une optique d’optimisation et non pas de privation.

À lire : Ces comportements qui affectent vos finances

Qui ne peut pas utiliser la méthode 50-20-30 ?

La raison pour laquelle cette formule simple fonctionne pour tant de gens, c’est qu’elle est indépendante de nos revenus. Car, oui, ça fonctionne aussi bien pour quelqu’un qui gagne un SMIC qu’une personne avec un salaire plus élevé. Pas d’illusion à se faire toutefois, car il y a un certain nombre de situations où il sera difficile voire impossible de l’appliquer.

  • Quand on ne gagne pas de revenus

Et oui, pouvoir appliquer cette formule implique qu’on ait de l’argent à gérer. Les étudiants et les personnes avec des revenus faibles se verront de facto contraints d’utiliser d’autres techniques plus adaptées.

  • Quand on a des dettes.

La formule reste applicable mais il y a une des proportions qui va « sauter ». Ça peut-être celle faite pour les économies ou de préférence celle pour les dépenses de loisirs. 

  • Quand on a une ou plusieurs personne à charge

De la même manière qu’une personne qui a des dettes, une proportion plus ou moins grande va aller vers cette personne. Il convient donc d’ajuster une des proportions.

 

Vous l’aurez compris, la formule du 50-20-30 est pratique et est utile pour se mettre des objectifs financiers au quotidien. Elle peut aider lorsqu’on planifie son budget mensuel. Cette méthode fait ses preuves car elle est flexible et s’adapte à différents budgets. Ceux qui ont utilisé cette méthode ne le regrettent pas. C’est une des premières étapes pour atteindre la prospérité financière.

Avez-vous déjà testé cette méthode? 

 

Retrouvez mes formations pour mieux gérer l’argent : site de formation.

 

la méthode 50-20-30width=”200″ height=”300″ />

Une réflexion au sujet de « La Méthode 50-20-30 : Comment l’Appliquer ? »

  1. […] À lire : La méthode 50-20-30 : Comment l'appliquer ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *