revenus passifs

Vous avez probablement entendu parler de la notion de revenus passifs, peut-être que vous en avez fait votre objectif. Le revenu passif est vendu comme un ultime rêve pour toute personne qui s’intéresse au minimum à son avenir financier. Les livres et articles disent aux gens que des revenus vont tomber pendant qu’ils sont à la plage avec un cocktail. J’ai voulu vous parler de ma vision de la réalité derrière ces soi-disant revenus passifs.


D’où vient le concept ?

Le principe lui-même existe depuis très très longtemps. J'ai toutefois envie de croire que beaucoup de gens ont croisé ce terme en lisant de livre « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss ou encore « Père riche, père pauvre » de Robert Kiyosaki. Même si dans le principe, ça sonne super cool et même logique, les auteurs n’expliquent pas comment mettre en place ces revenus passifs de manière réaliste.

Peut-être que vous vous demandez maintenant ce qu’est réellement un revenu passif? Certaines sources vous diront qu’il s’agit de revenus générés avec peu ou pas d’efforts. D’autres sources plus réalistes parlent de revenus qui tombent à un instant t sans efforts à cet instant. La deuxième définition se rapproche plus de la version réaliste des revenus passifs. Concrètement, il s’agit d’investir du temps et de l’argent dans une activité qui va vous rapporter de l’argent plus tard et qui va demander moins d’effort à maintenir qu’à mettre en place.

À regarder : La gestion d'argent pour les entrepreneurs et les indépendants.

Quelques idées de sources de revenus que je considère plutôt passifs 

Un investissement immobilier.

Vous y consacrez beaucoup d’argent et de temps au départ, mais une fois loué, vous avez peu d’interventions à faire pour toucher vos loyers.

Un placement de votre argent sur des comptes rémunérateurs ou en achetant des actions.

C’est une façon de faire travailler son argent sans rien faire. Toutefois, certaines personnes qui investissent en bourse et qui font du trading doivent surveiller les cours régulièrement.

D’autres sources de revenus qui sont dits passifs mais qui ne le sont pas toujours.

Vendre un produit virtuel comme un ebook ou un PDF téléchargeable.

Vous pouvez considérer ca comme passif si votre produit obtient une notoriété immédiate. Ce n’est pas le cas de la plupart des produits virtuels, qui demandent un vrai travail de promotion. Je suis bien placée pour vous dire, aujourd’hui, avec le nombre croissants de e-produits, ce n’est plus suffisant de juste poser votre ebook sur un site et attendre que l’argent tombe. Je ne considère donc pas que ce soit réellement un revenu passif.

Créer et monétiser un blog.

Encore une fois, et pour les mêmes raisons que précédemment, cette forme de revenus est tout sauf passif. Créer et tenir à jour un blog est un métier à plein temps . Un blog nécessite sans cesse d’être optimisé. Le contenu ne se crée pas tout seul. Ajouter de la pub à son site ou même sa chaîne peut rapporter un peu d’argent passivement, mais à moins d’avoir une énorme audience, ce ne sera jamais une grosse somme. Pour gagner plus, il faudra encore créer plus d’articles et de vidéos. 

À lire : Comment gagner un revenu complémentaire

J’ai un problème avec les gens qui parlent de revenus passifs

Depuis quelques années, j’entends les entrepreneurs sur internet vendre les mérite du revenu passif. Je ne peux pas m’empêcher de grincer des dents puisque ce sont souvent les personnes qui ont des dizaines de salariés qui parlent de revenus passifs. C’est un peu ironique. Je ne remets pas en question le fait qu’ils aient travaillé dur pour en arriver là. Je trouve ça juste un peux faux-cul de vendre ce rêve au mec lambda qui a un travail à côté. 

Personnellement, je trouve aussi que beaucoup de gens se font aussi des illusions sur la possibilité d’une vie sans travailler. Rien n’est plus insatisfaisant que de ne rien faire. Demandez aux retraités. Planifier toute sa vie autour de la création de ces revenus passifs est donc une mauvaise idée.

Vous l’aurez compris, j’ai une idée assez négative de la notion de revenus passifs telle qu’elle est connue et qu’elle est promue. Je pense que sa popularité est basée sur l’illusion que c’est un objectif faisable, et sur la notoriété de ceux qui la promeuvent. La richesse de ces personnes ne provient pas QUE de revenus passifs, et en ce sens, il ne faut pas penser que leur style de vie est reproductible par une personne lambda.

Revenus Passifs : Toutes les fausses idées sur le sujet
[moy] ([pour]) 2 vote[s]


Si vous avez aimé cet article, épinglez le sur Pinterest en survolant l'image.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *