Posted on Laisser un commentaire

Dave Ramsey et Sa Stratégie Financière

Si vous vous intéressez aux finances personnelles, vous avez sûrement déjà entendu parler de Dave Ramsey.  Ce businessman et entrepreneur américain est extrêmement connu outre-manche pour son travail sur les finances personnelles. Il anime le Dave Ramsey Show qui est à la fois un podcast et une émission live sur Youtube.

La raison pour laquelle je voulais parler de Dave Ramsey, est que je trouve son approche très pertinente. Il a développé une méthode de gestion des dettes la “debt snowball” qui a fait ses preuves depuis longtemps.

La première chose que j’aime dans son approche, c’est le fait qu’il recommande des “baby steps”. Littéralement “des pas de bébé”. C’est l’approche que je préconise également : des petits pas maintenus sur la durée ont un énorme effet positif.

Voyons à présent ce qu’il recommande.

#1. Mettre 1000 € en fond d’urgence de côté

Depuis le temps que je vous parle de fond d’urgence sur ma chaîne, vous savez déjà de quoi il s’agit. Si vous découvrez seulement maintenant, c’est en fait un fond fait spécialement pour les imprévus de la vie (urgentes uniquement!) : voiture qui tombe en panne, clés perdues, urgence médicale. Bref, toutes ces choses qui peuvent être qualifiées d’incident et qui ne peuvent pas être déduites de nos revenus mensuels. Avoir un fond d’urgence n’est pas un luxe, c’est une nécessité absolue pour devenir financièrement responsable.

#2. Payer toutes les dettes avec le “Debt Snowball”

Le “Debt Snowball” (comprendre boule de neige des dettes) est une des méthodes qui a fait la célébrité de Dave Ramsey. Cette méthode de remboursement des dettes consiste à contribuer mensuellement la plus petite somme possible vers chacune des ses dettes. (mais il faut TOUTES les rembourser mensuellement). Ensuite dès que vous avez un peu d’argent en plus, vous l’utilisez pour rembourser la plus petite dette que vous avez. Ce principe vise à motiver les gens à traiter leurs dettes le plus rapidement possible. Il y a souvent aussi un fort taux d’intérêt sur des petits prêts, c’est une raison de plus pour les rembourser en premier.

#3. Mettre 3-6 mois de frais de vie de côté

Au delà du fond d’urgence, il faut absolument avoir des économies qui devront durer plus longtemps que les frais d’urgence. Prenons par exemple un licenciement : vous aurez besoin de plusieurs mois d’économies le temps de retrouver un travail. Il faut donc déjà connaître vos dépenses mensuelles, puis multiplier cette somme par 3,4,5, ou 6 si possible.

#4. Investir dans sa retraite

Il est clair que cette règle ne s’applique qu’en partie en France, car nous cotisons déjà pour la retraite. Par contre, au moment où j’écris ce post, l’âge estimée de la retraite en France pour quelqu’un qui a 25-30 ans en ce moment est de 68 ans. Cet âge parait improbable, mais est bien vrai. Il n’y a pas de certitude de toucher cette somme lorsque nous serons à la retraite. Il est donc important de penser à sa retraite dès maintenant. Dave Ramsey recommande d’investir 15% de ses revenus dans sa future retraite, que ce soit dans des fonds privés ou un compte privé spécialisé.

#5. Préparer l’étude des enfants

Même si vous n’en êtes pas encore à ce stade, l’étude des enfants est un des coûts les plus élevés dans la vie d’un parent. Beaucoup se rendent compte de l’impossibilité de financer des études bien trop tard, souvent quand l’enfant est déjà à la fin de son adolescence. Si c’est quelque chose qui vous parle, pensez à mettre de côté dans ce but dès que vous avez remboursé toutes vos dettes.

#6. Finir le paiement de la maison le plus tôt possible

Le titre de ce paragraphe est assez parlant. Selon le moment où on l’achète, rembourser le prêt immobilier le plus vite possible semble être très important. La somme empruntée cessera alors d’être un fardeau et laissera la place au financement d’autres projets.

#7. S’enrichir et Donner en Retour

Dave Ramsey estime qu’une fois qu’on a payé sa maison et les études des enfants, on ne peut que continuer à s’enrichir. Mais pas que finalement, car il recommande aussi de redonner cet argent et de l’investir dans les causes qui valent le coup.

Posted on Un commentaire

Ces Comportements qui Affectent Nos Finances.

comportements finances

Il y a tout un tas de comportements qui définissent notre vie financière depuis qu’on est jeune jusqu’à aujourd’hui. Ces comportements sont des habitudes bien ancrées dans nos valeurs, et sont souvent appliquées sans réfléchir. Aujourd’hui, je vous offre un petit aperçu de ces comportements impulsifs qui ne nous aident pas vraiment à être responsables.


Le besoin d’abondance

L’humain par nature a besoin de ressentir que tous ses besoins seront comblés. Dès lors qu’il a appris a accumuler des ressources, l’homme n’a jamais pu résister au fait de prévoir en avance. Cette aversion à l’inconfort se ressent aujourd’hui même par rapport à des objets non-nécessaires comme les vêtements ou les ustensiles de cuisine par exemple.

L’envie d’avoir des surprises

Nous aimons recevoir des petites surprises, rien de surprenant là dessus. Ces surprises peuvent venir sous forme de cadeaux de la part des autres, mais il est aussi commun de s’offrir à soi-même des cadeaux. De nos jours, les gens s’offrent des récompenses pour avoir bossé, ou pour avoir survécu une dure semaine. Certaines fois, la récompense est démesurée par rapport à l’effort qu'on fournit. Il est important de se faire plaisir, mais il existe d’autres manières de se faire plaisir que de s’offrir des objets.

L’envie de variété

Même si nous sommes des créatures d’habitude, c’est la variété qui nous stimule au quotidien. Nous avons besoin d’une certaine diversité pour être stimulé. Il est clair toutefois que certains prennent la notion de variété trop au sérieux. Ce critère touche beaucoup les femmes et leur garde-robe, mais ça peut aussi toucher celles qui ne s’habillent pas. Il y a encore dix ans, la folie des Tupperware s’était emparé des trentenaires. Aujourd'hui, ça touche beaucoup à la mode, à la papeterie, ou encore à la déco.

L’aversion au manque

Ce principe ressemble au besoin d’abondance, mais pris dans l’autre sens, il s’agit d’une toute autre notion. L’aversion au manque est quand les gens ont tellement peur de manquer d’un item qu’ils décident de faire des stocks de cet item. Je connais des gens qui font des stock de shampooing, de démaquillant, ou encore de coton-tige. L’envie de faire des stocks encourage les gens à acheter des choses dont ils n’ont pas besoin pour palier ce manque.

L’envie d’une preuve de statut

Comme les mots l’expliquent déjà, cette envie repose sur le besoin d’établir son statut à travers ses biens. Dit comme ça, vous ne vous sentez pas concerné, mais voyons quelques comportements banals qui reflètent bien cette habitude : ça peut passer par le fait d’acheter des Starbucks tous les jours pour vivre « a l’américaine », ou par aller boire des cocktails chers entre copines pour « se sentir adulte ». Comme quoi nous faisons tous au moins une chose pour rentrer dans un moule quelconque.


Si vous avez aimé cet article, épinglez le sur Pinterest en survolant l'image.

 


 

Posted on Un commentaire

Les millennials et l’argent

millennials argent

Les millennials, c’est ce groupe de personnes nés entre 1981 et 1996. Donc des personnes dans leur vingtaine et leur trentaine de nos jours. Beaucoup de choses sont reprochés aux millennials, entre autres le fait qu’ils grandissent trop tard, qu’ils ne pensent pas à l’avenir, qu’ils sont difficiles et ingrats, brefs, il n’y a pas tant d’éloges dans la longue liste. 

Financièrement, les millennials ne sont pas tout à fait non plus au point, et ce n’est pas entièrement de leur faute. 

Les millennials ne gagnent pas leur vie

Le premier obstacle qui se présente à eux concerne l’emploi et les revenus. Jamais, ça n’a été aussi difficile de trouver du travail. Et il semblerait que faire des études supérieures ne garantisse pas de trouver un emploi. Nombreux sont les « bac +5 » qui doivent se résigner à postuler à des emplois bien loins de leurs compétences et de leur potentiel. Les emplois quant à eux, sont instables et insatisfaisants. Le millennial cherche l’épanouissement, et on ne peut pas lui en vouloir.

Les revenus financiers ne sont pas plus motivants que les missions. Fini l’époque des augmentations annuelles, des primes, et autres bonus. « Tu ne peux pas tout avoir » dirait un retraité qui a confortablement gravi les échelons lors de sa période de plein-emploi.

Les choses ne vont pas mieux, si on réalise que les millennials sont plus endettés que les gens de leur âge il y a 20 ans. Les longues études impliquent aussi des prêts étudiants qui alourdissent le fardeau de ces derniers lors de l’entrée dans la vie active.

Résumons tout ça : les millennials ne gagnent pas beaucoup d’argent, ils en dépensent beaucoup et ça ne va pas s’arranger. Comment on s’en sort?

À lire : Ego et argent : tu n’es pas ton salaire.

La prise de risque des millennials

S’il y a bien quelque chose que les non-millennials peuvent envier aux Millennials, c’est cette possibilité de dessiner leur vie selon leurs désirs. En échange d’un peu de risques, le Millennial sait prendre les initiatives nécessaires pour changer de vie. C’est une chose peu pratiquée jusque là. Grâce à la magie d’internet, ils peuvent apprendre tout, de n’importe où. Ils peuvent avoir une deuxième vie, avoir un fan club, acheter des bitcoins et créer sans bouger de chez eux. Quand ils décident de bouger, ce sera frugalement et en dormant chez des gens. (ou dans un loft en Grèce). 

Je trouve qu’il y a de quoi les envier.

Les millennials ne sont pas condamnés à vivre une vie de sacrifices financiers et de difficultés. S’ils arrivent à exploiter pleinement les avantages des avancées technologiques, ils auront un avantage pour progresser.

Télécharge tes Fiches Budget imprimables

 

 

 

Posted on 3 commentaires

Comment Gagner Un Revenu Complémentaire

revenu complémentaire

Vous vous êtes sûrement déjà demandé comment faire pour gagner un revenu complémentaire? . Et cela afin d’arrondir les fins de mois. Ou de pouvoir partir en vacances, ou tout simplement pour être plus confortable financièrement.

Sachez qu’il n’est pas nécessaire de trouver un deuxième boulot pour gagner ce revenu complémentaire. Au contraire, il vous suffit juste de dédier quelques heures par semaine à certaines activités qui peuvent vous rapporter quelques centaines d’euros par an.

Découvrez dans la vidéo, les différentes choses que vous pouvez faire pour gagner ce petit plus financier qui peut faire une différence.

À lire aussi : 6 Manières dont vous gaspillez peut-être votre argent sans le savoir

EnregistrerEnregistrer

Posted on 4 commentaires

6 Manières Dont Vous Gaspillez Peut-Être votre argent

Avec l’argent, personne n’est parfait. Mais il y a ces petites actions que nous avons au quotidien et qui peuvent ruiner nos efforts de mettre de l’argent de côté. Ces petites choses banales peuvent à la longue se cumuler et représenter une somme assez importante sur un an.

La manière de gaspiller de l’argent reflète souvent la tendance vers le consumérisme : plus on a d’argent, et plus on se sent obligé d’en dépenser. Ainsi, même si vous gagnez un revenu confortable, vous avez tendance à vivre au dessus de vos moyens en augmentant votre style de vie.

La vidéo du jour va aborder 6 catégories d’actions où nous dépensons notre argent sans même s’en rendre compte.

EnregistrerEnregistrer